Coup de griffe

Noëlle Perna

prochain rendez-vous :
03 nov. 2019 à 16H00
Casino Barrière Deauville
2 Rue Edmond Blanc
+33 (0)2 31 14 31 14

La tyrannique directrice d’une maison de haute couture sur le déclin trouve un sauveur inattendu en la personne du fils de sa gardienne, un jeune homme décidément plein de ressources ! La créatrice de l’iconique Mado la Niçoise fait ses débuts au théâtre dans cette pièce de boulevard écrite sur mesure et mise en scène par un maître du genre. Ça pétille !

Confrontée à l’affluence des jeunes créateurs qui émergent chaque année, difficile pour une maison de couture parisienne “installée” depuis des lustres de résister. Et dans son prestigieux établissement de l’Avenue Montaigne, Laurence Duchenal ne peut que constater les dégâts : la clientèle boude ses collections. Que faire pour redresser la barre ? Un soir, dans ses ateliers, cette directrice autoritaire et passablement odieuse tombe nez à nez avec le fils de sa gardienne qui semblait bien vouloir la voler. Il a du bagout, du charisme et il est passionné de mode. Ni une ni deux, elle l’embauche. Cette rencontre va non seulement faire vaciller ses certitudes, mais aussi bouleverser sa vie.

Le rôle de Laurence Duchenal semble avoir été créé pour Noëlle Perna qui fait ici sa première incursion dans la comédie de boulevard. La comédienne est célèbre pour son personnage de Mado la Niçoise, né derrière le comptoir du café que tenaient ses parents dans la vieille ville (le Bar des Oiseaux). Repérée par les médias locaux, l’humoriste monte en 2003 à Paris pour présenter “Mado la Niçoise” sur les planches du Théâtre de Dix heures. D’autres one-woman-shows à succès suivront : “Mado fait son show”, “Mado prend racine”, “Super Mado”… Réputée pour son tempérament de feu et sa gouaille irrésistible, Noëlle Perna n’aurait pu rêver mieux que cette pièce qui “déménage”. Elle est signée du tandem Bruno Druart-Patrick Angonin, déjà créateur de “Au revoir et merci !”. C’est également du gâteau pour Olivier Macé, prolifique metteur en scène, qui cumule les succès depuis vingt ans. Après avoir remporté en 2001 le Molière du Spectacle comique avec “Ladies Night”, il a dirigé, en collaboration avec Jean-Pierre Dravel, “Ma femme est folle”, “Les Amazones”, “Nelson”, “Pas folles les guêpes”, “Numéro Complémentaire” ou “Ça reste entre nous”. A cette équipe de choc, se sont joints trois jeunes comédiens de talent : Edouard Collin — vu au cinéma dans “Crustacés et coquillages” ou “Les irréductibles”, et récemment, au théâtre, aux côtés d’Amanda Lear dans “Panique au Ministère” et “La candidate” ; Mike Fédée, passé avec le même brio du “Roi Lear” de Shakespeare à “Dernier tour de piste” (où il donnait la réplique à Jean-Marie Bigard et Patrice Laffont), ainsi que la Belge Catherine Vranken. L’interprète de la secrétaire souffre-douleur de Laurence Duchenal dans “Coup de griffe” a été repérée dans les productions de Raymond Acquaviva : “Songe d’une nuit d’été”, “Roméo et Juliette” et “A qui sait attendre”.
Stimulé par l’énergie communicative de la Méridionale au grand cœur dont les coups de griffes font plus rire que mal, ce quadrille d’acteurs envoie des étincelles.



à partir de
34€

Renseignements et réservations au
02.31.14.31.14

réserver en ligne