Plaidoiries

Richard Berry

prochain rendez-vous :
04 janv. 2020 à 20H30
Casino Barrière Enghien-les-Bains
3 Avenue de Ceinture
+33 (0)1 39 34 13 00

Un acteur, six plaidoiries, six moments de vérité. Seul en scène, Richard Berry incarne les grandes figures du barreau et replonge son auditoire dans des procès qui ont marqué l’histoire de la justice en France, de l’affaire Chistian Ranucci à celle de Claude Érignac. Un spectacle sensationnel qui a fait l’unanimité et décroché le Globe de Cristal 2019.

À Bobigny en 1972, Gisèle Halimi défend l’avortement. Elle dénonce une loi obsolète qui empêche les femmes de disposer librement de leur corps. Quatre ans plus tard, Paul Lombard s’attaque à la peine de mort, en voulant éviter la peine capitale à Christian Ranucci. À Clichy-sous-Bois, Jean-Pierre Mignard défend les familles de Zyed Benna et Bouna Traoré, électrocutés dans un poste électrique pour avoir tenté d’échapper à un contrôle de police. En 2006, l’acte infanticide de Véronique Courjault lève le tabou du déni de grossesse. À Bordeaux, le procès de Maurice Papon revisite les heures sombres de l’histoire de France. En 2009, Philippe Lemaire défend l’épouse et les enfants du préfet Claude Érignac, assassiné à Ajaccio le 6 février 1998.

Puisque les grandes affaires ne sont jamais enregistrées et que les paroles s’envolent, Matthieu Aron, conseiller éditorial à L’Obs et longtemps chroniqueur judiciaire, a mené un véritable travail de reconstitution dans son livre “Les grandes plaidoiries des ténors du barreau” (Mareuil Editions). À la manière d’un archéologue judiciaire, muni de ses notes d’audience, il a approché les vedettes du barreau et a recomposé ces plaidoiries, en essayant d’être le plus juste et fidèle possible. Il a ensuite soumis ses reconstitutions aux avocats, qui lui ont donné leur accord : “Ce qui est fascinant, a confié Matthieu Aron à Jacques Pradel, c’est qu’on vit dans un monde moderne, où tout est informatisé et où on pense que les preuves scientifiques, comme l’ADN, sont reines. Or, on se rend compte qu’on est finalement dans un processus qui est ancien comme le monde. Comme il y a mille cinq cents ans, il y a des hommes et des femmes qui sont avocats et qui pensent que par le poids de leurs paroles, ils vont faire basculer des destins.” Aujourd’hui, c’est à Richard Berry, véritable Stradivarius de la comédie, qu’il revient de défendre ces mots sur les planches. Dans “Plaidoiries”, pièce de théâtre mise en scène par Eric Théobald adaptée du livre de Matthieu Aron, le comédien incarne les figures du barreau précitées. C’est après une réflexion avec l’interprète, l’auteur, le metteur en scène et le producteur Jean-Marc Dumontet qu’a été déterminé le choix des six affaires : “On a tenu à privilégier les plaidoiries sociétales importantes, celles qui ont fait avancer l’histoire avec un grand H. On est sorti du cadre du fait divers, a déclaré Richard Berry sur le plateau d’Entrée libre. Faire passer aux spectateurs la puissance des mots des avocats, qui ont pu faire à ce point-là évoluer la société, l’histoire et les lois, c’était un moyen extraordinaire de faire mon métier d’acteur.” En 2019, “Plaidoiries” a décroché le Globe de Cristal de la Meilleure pièce de théâtre.

“On ne voit pas un acteur sur scène, on a l’impression que Richard Berry est avocat.” — François Busnel, La grande Librairie

“Richard Berry est saisissant. Remarquable.” — Le Figaro Magazine

“C’est bluffant. Les spectateurs debout. Allez-y !” — RTL


à partir de
22€

Renseignements et réservations au
01 39 34 10 80

réserver en ligne