Pourvu qu'il soit heureux

Francis Huster - Fanny Cottençon

prochain rendez-vous :
17 déc. 2019 à 20H30
Casino Barrière Enghien-les-Bains
3 Avenue de Ceinture
+33 (0)1 39 34 13 00

Tout allait bien pour Camille jusqu’à ce que ses parents découvrent par hasard qu’il est homosexuel. Entre intolérance et incompréhension, chacun va réagir à sa façon et voir ses certitudes ébranlées… Imaginée par Laurent Ruquier, cette comédie douce-amère brillamment interprétée amène le public à s’interroger sur ses propres préjugés. A voir en famille !

Comme il est facile d’être tolérant quand on n’est pas impliqué soi-même ! Car lorsque Claudine et Maxime, couple ouvert d’esprit, qui ont même manifesté pour le mariage pour tous, tombent par hasard, en feuilletant un journal people, sur une photo de leur fils en compagnie d’un homme, le ciel leur dégringole sur la tête. Claudine, plus bienveillante, tente de raisonner son époux, mais celui-ci a du mal à digérer la nouvelle. Chacun à leur tour, la mère et le père vont s’interroger, se remettre en question, et tenter de faire face à cette révélation, qui ne saurait pour autant altérer l’amour qu’ils portent à leur enfant. “Pourvu qu’il soit heureux”, dixième pièce de théâtre de Laurent Ruquier, expose tout ce qui peut se passer dans la tête de parents confrontés à cette situation. “Je me suis servi de tous les clichés sur l’homosexualité (un gène héréditaire en serait responsable, le goût pour le travestissement, l’idée que ce problème pourrait être résolu par la psychiatrie…), pour mieux les balayer ensuite” a déclaré Laurent Ruquier sur le plateau de C à vous. Si la pièce parvient avec brio à parler avec légèreté de choses graves, c’est aussi grâce au talent de ses comédiens. Fanny Cottençon et Francis Huster sont confondants de naturel, et permettent au public une identification immédiate, tandis que le jeune Louis Le Barazer, très juste, émeut véritablement. “Ce n’est pas une pièce sur l’homosexualité qui amuse. Ce n’est pas ‘La cage aux folles’ a confié Francis Huster, c’est une pièce qui te prend aux tripes. Et là où Laurent Ruquier a fait très fort, c’est qu’il s’est intéressé aux parents. Et qui sont tellement à côté de la plaque que c’en est comique. Pour des acteurs ce sont des rôles extraordinaires.” Orchestrée par Steve Suissa, un des metteurs en scène les plus en vue du moment, “Pourvu qu’il soit heureux” fait du spectateur un acteur à part entière en lui permettant de s’interroger sur ses éventuelles réactions. Steve Suissa a fait remarquer : “Souvent dans les familles on s’aime et on a du mal à se parler. Et là, dans cette pièce tellement humaine, on s’identifie forcément à un de ces trois personnages. Il est rare de voir des textes aussi courageux au théâtre.” En proposant trois points de vue différents sur une même situation, cette pièce pleine d’humanité force à s’impliquer, fait rire et bouleverse. Et chacun se posera les questions fondamentales : “Qu’est-ce qu’on transmet à ses enfants ? ”, “Comment les rend-on heureux ?” et “Qu’est-ce que veut dire ‘être parent’ aujourd’hui ?”

“On est touché par la comédie de Laurent Ruquier. La pièce est habile et traduit une authentique générosité. La mise en scène est parfaite.” — Le Figaro Magazine

“Un trio juste et émouvant.” — Culture Box

“On rit beaucoup.” — France Inter


à partir de
22€

Renseignements et réservations au
01 39 34 10 80

réserver en ligne