Christophe

En solo

prochain rendez-vous :
18 janv. 2020 à 21H00
Casino Barrière Lille
777 Pont de Flandres
+33 (0)3 28 14 47 77

Seul en scène, Christophe déambule à travers son répertoire, un demi-siècle d’artisanat musical riche de titres singuliers désormais classés au patrimoine de la chanson française. Des “Mots bleus” à “Paradis perdus”, au piano, au synthé ou à la guitare, il fait miroiter tous les vitraux de ses cathédrales musicales et le frisson est garanti. 

Les années 60 et 70 ne sont plus ce qu’elles étaient. Certaines vedettes adulées ne sont plus là que pour publier des best of, d’autres sont carrément parties. Des survivants déçoivent, mais quelques oiseaux rares continuent d’enthousiasmer. Christophe Bevilacqua, rescapé des yéyés, prouve depuis bien longtemps que non content de faire partie de la seconde catégorie, il en est même l’artiste emblématique. Comme d’autres, il aurait pu se reposer sur ses lauriers, notamment en 65 et 79, les deux années où “Aline” a fait un tabac en France. Mais en réalité, Christophe n’est pas né pour se satisfaire de ça. Compositeur génial, musicien ambitieux, collectionneur de voitures galbées et de contraventions pour manque de lenteur, animal nocturne qui a toujours considéré qu’on dormait mieux le jour, il va donner le change pendant deux décennies en alignant d’autres tubes (“Les marionnettes”, “Excusez-moi Mr. le professeur”, “Señorita”, “Les mots bleus”, “Succès fou”) sans pour autant rentrer dans le rang ou faire l’effort, insurmontable pour lui, de s’assagir. Pas avare de son talent, il lui arrivera de faire rouler quelques perles en direction des autres et c’est carrément une boule de flipper qu’il offrira à Corynne Charby en lui composant son plus grand succès. A partir du milieu des 90s, Christophe multiplie les défis et publie “Bevilacqua” suivi de “Comme si la terre penchait”. Surtout, le chanteur annonce son retour sur scène qu’il concrétisera par une série de concerts à l’Olympia avant de jouer partout en France. En 2016 avec les “Vestiges du chaos”, un treizième album légitimement adulé par tous, il a continué de distiller de l’electro-pop ensorceleuse servie par sa voix d’or. Mais avec “Christophe Etc.”, un disque de duos avec Etienne Daho, Juliette Armanet, Julien Doré, Lætitia Casta, Eddy Mitchell et quelques autres triés sur son volet, il rappelle, même si ce n’était certainement pas son but, qu’il est leur maître à chanter à tou(te)s. L’album est d’une modernité stupéfiante, pour ne pas écrire déconcertante, et un second volume est attendu.

En 2019, le chanteur pourrait se satisfaire de la lecture des excellentes critiques de “Christophe Etc.” Mais il fait le choix de donner des concerts, de voyager en solitaire dans son propre répertoire, un demi-siècle de chansons qui illuminent la voûte de la pop française.

“Aux claviers électroniques, au piano à queue ou à la guitare, l’éternel phénomène de la variété de luxe a offert une montée tourbillonnante au paradis de ses tubes (‘Enzo’, ‘Succès Fou’, ‘Petite Fille Du Soleil’), dominos translucides qu’il a soigneusement alignés entre des réflexions drôles sur sa vie, qui n’est décidément pas celle de tout le monde.” – Rock&Folk


ref : 10-best

 

 


à partir de
43€

Renseignements et réservations au
03 28 14 46 00

réserver en ligne

Vous aimerez aussi

Humour
Caroline Vigneaux
À PARTIR DE  31 €
Lille
Le  samedi 6 juin 2020
Magie / Cirque
Dani Lary
À PARTIR DE  43 €
Lille
Le  dimanche 8 mars 2020
Concert
Corneille
À PARTIR DE  34 €
Lille
Le  dimanche 15 mars 2020