BILAL HASSANI

En concert

prochain rendez-vous :
30 oct. 2019 à 20H30
Casino Barrière Toulouse
18 Chemin de la Loge
+33 (0)5 61 33 37 77

Il n’a pas vingt ans et déplace des montagnes. Star de YouTube et représentant de la France au concours de l’Eurovision 2019 avec “Roi”, il est devenu en quelques mois l’idole d’une génération décomplexée. Le premier album aux titres electro-pop accrocheurs de Bilal Hassani est un alibi pour investir la scène avec gourmandise. Bienvenue dans son royaume !

Bilal Hassani, qui se définit lui-même comme un “influenceur musical”, doit son immense popularité à sa chaîne YouTube qui compte plus d’un million d’abonnés. Ses vidéos gorgées d’humour, ses reprises de chansons (celle de “Made For Now”, de Janet Jackson, a été non seulement remarquée par cette dernière, mais a suscité son enthousiasme) et les anecdotes de son quotidien sont suivies par une jeunesse en mal de repères ou de reconnaissance. Cette forte personnalité née en 1999 à Paris dans une famille d’origine marocaine s’est prise de passion pour la chanson dès l’âge de cinq ans et s’est donnée, parallèlement à l’école, les moyens de concrétiser son rêve en suivant un plan de carrière bien défini. Après avoir suivi des cours de chant, solfège, danse et guitare, l’adolescent, prêt pour se produire en concert, participe en 2015 à la deuxième saison de The Voice Kids en interprétant “Rise Like A Phoenix” de Conchita Wurst, une des ses idoles. Il n’est pas qualifié pour la finale, mais ne laisse pas le jury indifférent. Un EP autoproduit plus tard, Bilal Hassani entreprend de changer de look. Il opte pour des perruques blondes plus ou moins longues et décide de jouer avec les codes féminins. Il met en scène cette métamorphose dans le clip de “Shadows” qui va faire vibrer la Toile. Mais si cette nouvelle notoriété l’enchante, elle génère quelques désagréments : des messages et commentaires d’insultes homophobes commencent à pulluler sur les réseaux sociaux. Loin de se décourager, il rétorque à sa façon, en dénonçant les clichés de la masculinité et en bloquant les haters via l’application Bodyguard. Il se moque de ces attaques dans la chanson “Jaloux” (coécrite par Lili Poe) qui figure sur “Kingdom”, son premier album paru en avril 2019 :

“Et qu’ils me les lancent, ces mots qui blessent. Jamais je ne baisserai la tête.”

C’est également sur ce disque, réalisé dans l’urgence, que figure “Roi”, le single qui vaudra à Bilal Hassani d’être retenu pour participer au Concours de l’Eurovision la même année. Ce titre cousu sur mesure par Medeline et le duo Madame Monsieur, candidat en 2018, ne va atteindre que la quatorzième place, mais le jeune homme s’en remettra. Il poursuit sa route en live avec son album plébiscité par le public, sur lequel on trouve également “Fais beleck” (“fais gaffe”), une mise en garde contre les dangers des réseaux sociaux. Chantre de la tolérance et de la confiance en soi, Bilal Hassani a désormais pris le contrôle de son histoire et ne s’entoure que de gens aussi bienveillants que lui. Normal que les concerts de cet authentique phénomène pop soient attendus par des milliers de fans !



à partir de
35.2€

Renseignements et réservations au
0561333777

réserver en ligne