Kyan Khojandi

UNE BONNE SOIRÉE

prochain rendez-vous :
21 janv. 2020 à 20H30
Casino Barrière Toulouse
18 Chemin de la Loge
+33 (0)5 61 33 37 77

Après Bref., la mini-série à succès diffusée sur Canal+, Kyan Khojandi a continué de jouer au trentenaire déphasé sur les planches. L’humoriste pose aujourd’hui ses valises à Toulouse, le temps d’une “bonne soirée”, pour revisiter avec un humour décapant les grands moments de sa vie familiale et amoureuse. Déjà culte !

“Pulsions”, son précédent spectacle créé en 2016, avait permis de découvrir Kyan Khojandi, jusqu’alors connu comme “le mec de Bref.” Critique et public avaient été unanimes à plébisciter ce one-man-show touchant et drôle, prétexte à épingler divers personnages hauts en couleur, nourris de clichés et d’idées préconçues. Trois ans après, le boy next door que tout le monde aimerait avoir pour copain revient avec un tout nouveau spectacle écrit avec Bruno Muschio, dit Navo, son coauteur et complice de toujours. On s’en doute, avec Kyan Khojandi, c’est l’assurance de passer une (sacrée) bonne soirée. Pourtant, avant qu’il ne vive la meilleure de son existence, celle-ci semblait plutôt mal engagée. Sur scène, il raconte comment la situation a tourné à son avantage alors qu’il se préparait à un tête-à-tête avec sa verveine du soir. Avalanche de trouvailles scénaristiques et de gags bien troussés, ce show générationnel, parfois cru ou poétique, fera mouche auprès des trentenaires. Loin d’être aussi paumé, stressé et maladroit que son personnage dans Bref., l’humoriste renoue malgré tout avec le ton de la mini-série qui l’a révélé et impressionne par sa maîtrise du rythme et son art de la chute. Né à Reims dans une famille d’origine franco-iranienne, Kyan Khojandi a aujourd’hui trente-sept ans et évoque le temps qui passe avec une bonne dose d’autodérision : “Bref., le truc qu’on regardait quand on avait onze ans.” dit-il dans son spectacle. À Philippe Vandel, sur Europe 1, il a confié en riant se sentir exclu des boîtes de nuit, où il ne voit plus que “des jeunes”. “C’est horrible ! Notre vie change. On a rendez-vous avec des affineurs de fromage le matin, on va dans des gîtes… Sur les réseaux sociaux, il y a constamment une phrase ou deux par jours, ou par heure parfois, sur le fait que je suis chauve.” Anecdotes d’enfance et digressions tordantes sur ses amours de jeunesse défilent le temps d’une soirée où il fait le tour de sa vie. Un spectacle sur la transmission dans lequel, assure-t-il : “Tout est vrai”. Comme lui.

“L’auteur de la célèbre pastille humoristique Bref. propose un nouveau one-man-show ébouriffant d’inventivité.” — Le Parisien

“Un titre à propos. L’humoriste est d’excellente compagnie et le public passe à ses côtés une très bonne soirée avec ce solo inscrit dans son époque. A voir à plus d’un titre.” — C.News

“Kyan Khojandi : bref, un mec sensible.” — Télérama



à partir de
34.2€

Renseignements et réservations au
05 61 333 777

réserver en ligne