MANU PAYET

Emmanuel

prochain rendez-vous :
16 oct. 2019 à 20H30
Casino Barrière Toulouse
18 Chemin de la Loge
+33 (0)5 61 33 37 77

Après avoir roulé sa bosse sur tous les plateaux et été choisi comme maître de cérémonie des César en 2018, cet éternel adolescent revient avec un nouveau spectacle, un one-man-show décoiffant dans lequel il est le héros de la chronique de sa vie. Manu a un chien, Manu est jaloux et surtout… Manu fait rire comme jamais !

Le journal Le Parisien a fort justement dit de lui : “Manu Payet synthétise mieux en dix minutes hilarantes ce qu’un sociologue mettrait trois ans à décrypter.” Manu Payet a confié avoir tout appris de ses années d’animateur radio, une expérience fondatrice pour acquérir le sens du rythme de la parole. Ce natif de Saint-Denis a fait ses armes sur NRJ Réunion avant de rejoindre la station parisienne. De 2000 à 2007, il va y animer successivement toutes les tranches horaires et, notamment, la matinale au sein d’une équipe d’humoristes dans laquelle, à cette époque, Bruno Guillon s’illustre également. Parallèlement, Manu Payet apparaît à la télévision, sur la chaîne Comédie !, et sur France 2 où il va collaborer à l’émission On a tout essayé, présentée par Laurent Ruquier. En 2008, il se fait remarquer dans son premier one-man-show coécrit et mis en scène par Philippe Mechelen. Mais l’humoriste ne va pas non plus résister aux sirènes du cinéma. Il sera à l’affiche de grands succès populaires (“Tout ce qui brille”, “Radiostars”… ) et va même réaliser en 2014, avec Rodolphe Lauga, “Situation amoureuse : c’est compliqué”, son premier long-métrage.

Dix ans après son premier one-man-show, il se met à nu dans “Emmanuel”, un nouveau spectacle qui lui permet aussi de retrouver son prénom “qui a pris des miles depuis la dernière présidentielle”. Les prénoms, d’aujourd’hui et d’hier, sont d’ailleurs un thème qui lui tient à cœur (“Mes parents s’appellent Gérard et Monique — des prénoms chers à Coluche — ils n’ont pourtant jamais compris pourquoi je voulais être comique.”). Il revient aussi sur son adolescence à La Réunion “où j’avais le choix entre devenir surfeur ou geek”. Le jeune quadragénaire tient à partager certains secrets de vie et à prodiguer des conseils. L’histoire qu’il sait raconter le mieux, c’est la sienne. On a ainsi droit à Manu s’engueule (“Il ne faut jamais démarrer une engueulade avec sa compagne un vendredi soir, ça pourrit tout le week-end. Et pour peu qu’il y ait un lundi férié… ”) ; Manu boit trop à l’anniversaire de son pote ; Manu a sauvé son couple en démarrant une série télé (“Une bonne série américaine bien foutue avec plein d’épisodes… C’est une femme, elle ne partira pas avant la fin de la saison…”) et, comme tout le monde ou presque, Manu déteste encore aujourd’hui son prof d’espagnol de 4ème à qui il a adressé un clin d’œil en échangeant avec Penelope Cruz lors de la soirée des César 2018. Bref, Manu Payet a beau se présenter en tant qu’Emmanuel, il reste cet éternel adolescent, un peu cancre sur les bords, qu’on aimerait tous avoir comme copain. Manu est à Toulouse, et son spectacle fait du bien !

“Armé d’un grand capital sympathie et d’un redoutable sens de l’improvisation, il séduit tous les spectateurs, un par un.” — Culture-Tops

“Il résume à merveille les petits travers des jeunes quadragénaires parisiens” — Le Parisien



à partir de
39.2€

Renseignements et réservations au
05 61 333 777

réserver en ligne