Coverage Masters

BPT Paris 2020

Sébastien Guinand remporte le Master du BPT Paris.

Ils étaient 276 sur la ligne de départ, un record pour un Master, mais après 3 jours de tournoi un seul est parvenu à tirer son épingle du jeu : Sébastien Guinand. L'habitué du Club Barrière remporte 51 120 euros.

Chipleader depuis le milieu du Day 2, Sébastien Guinand a conservé son avance jusqu'au début de la table finale. Une finale qu'il a survolé ne laissant aucune chance à ses rivaux. Une performance d'autant plus impressionnante que ses adversaires n'étaient pas les derniers venus. Avant de pouvoir soulever le trophée, il a d'abord du éliminer Omar Lakhdari, Julien Martini ou encore Suat Uyanik.

Encore un grand merci à tous les joueurs qui nous ont permis d'établir ce record, mais pas le temps de se reposer car demain démarre le Main Event et ses 6 journée de départ.

Suat Uyanik, runner-up du Master

L'ancien habitué des lieux signe un retour en fanfare en ce début d'année 2020 avec une seconde place sur le Master.

Placé en milieu de peloton au début de la table finale, Suat Uyanik a su faire le dos rond, et laisser ses adversaires être éliminés, pour mener sa barque jusqu'au heads up final. Avec un net désavantage en jetons au moment de débuter le tête à tête, Suat n'a rien pu faire pour empêcher Sébastien Guinand de remporter la victoire.

Pour sa seconde place, Suat Uyanik repart avec 35 030 euros.

Julien Martini sur la troisième marche du podium

Le joueur français de l'année 2019, après sa seconde place sur le PSPC, inscrit son nom au palmarès de ce Master en 3ème position.

Venu disputer le Master après une quasi nuit blanche, Julien Martini est parvenu rapidement à monter un stack qu'il a su conserver jusqu'au dernier jour. Le tournoi s'arrête en troisième position pour 24 730 euros.

Omar Lakhdari aux pieds du podium

Pas de nouveau trophée pour Omar Lakhdari qui prend la quatrième place.

Après sa victoire sur l'Unibet Open en fin d'année dernière et ses deux triomphes sur le 500 du Mercredi, Omar faisait partie des favoris pour la victoire finale.

Finalement ce sera une quatrième place pour lui pour 16 680 euros.

Didier Pitcho termine 6ème

Juste après Medhi Chaoui, c'est Didier Pitcho qui rend les armes en 6ème position.

La partie s'arrête en 6ème place après avoir tout mis au milieu avec AJ sur un flop nine hight. Il a été payé par Sebastien Guinand qui l'élimine avec AK en main.

6ème place poru Pitcho pour 9 450 euros.

Fin de partie en 7ème position pour Medhi Chaoui

Le cadet de cette table finale Medhi Chaoui voit son aventure s'arrête en 7ème position.

Medhi pensait être bien parti pour doubler quand il a trouvé deux beaux as pour tout mettre au milieu. Malheureusement pour lui, il a été payé par Omar Lakhdari qui avec Dame/Dix en main a trouvé deux paires.

Medhi prend la 7ème place pour 7 620 euros.

Chipcount

Sebastien Guinand - 3 200 000
Omar Lakhdari - 2 900 000
Julien Martini - 2 150 000
Didier Pitcho - 1 200 000
Suat Uyanik - 1 100 000
Christophe Bouziane - 420 000

Abderrahim Ineflas s'incline en 8ème position

Les éliminations s'enchainent sur cette finale du Master. C'est au tour de Abderrahim Ineflas de rejoindre le rail.

La huitième place du tournoi revient à Abdrrahim Ineflas qui remporte 6 280 euros pour sa performance.

Jean-Denis Vanhoutte prend la 9ème place

Premier sortant de cette table finale, Jean-Denis Vanhoutte termine 9ème.

Jean-Denis Vanhoutte est éliminé en 9ème position de ce Master et remporte 5 290 euros.

Table finale Master BPT.

Arpès deux jours de tournoi, le field record de  ce Master BPT, est passé de 276 joueurs à 9 heureux élus. La journée se terminera avec le couronnement du vainqueur de ce premier tournoi du festval BPT Paris 2020.

Les 9 finalites prennent place à 17h dans the Vault pour en découdre pour ce qui sera l'ultime journée de tournoi sur ce Master. Le mieux placé pour le moment est Sebastien Guinand mais il a dans le rétroviseur deux des hommes en forme de l'année 2019 : Julien Martini et Omar Lakhdari.

Le jeu reprend sur le niveau 23 pour encore 15 minutes.

Prizepool

Vainqueur - 51 120 euros

2ème - 35 030 euros

3ème - 24 730 euros

4ème - 16 680 euros

5ème - 12 080 euros

6ème - 9 450 euros

7ème - 7 620 euros

8ème - 6 280 euros

9ème - 5 290 euros

Chipcount et redraw

S1 - Julien Martini - 2 090 000
S2 - Suat Uyanik - 845 000
S3 - Sebastien Guinand - 2 835 000
S4 - Omar Lakhdari - 955 000
S5 - Medhi Chaoui - 1 015 00
S6 - Jean Vanhoutte - 450 000
S7 - Abderrahim Ineflas - 435 000
S8 - Christophe Bouziane - 1 025 000
S9 - Didier Pitcho - 1 490 000

Chiffres du Jour 1A

123 inscrits
39 left
26 re-entries
Moyenne : 126 200
Chipleader : Michel Leibgorin (523 500)

Chiffres du Jour 1B

148 inscrits
55 left
47 re-entries
Moyenne : 107 600
Chipleader : Jean-Jacques Zeitoun (280 000)

Chiffres du Jour 2

99 joueurs
9 left
Moyenne : 1 226 500
Chipleader : Sébastien Guimand (2 835 000)

Fin du Day 2 : 9 left. Omar Lakhdari et Julien Martini en finale.

Il aura fallu 11 niveaux de jeu sur ce Day 2 pour passer de 99 joueurs à 9. Julien Martini et Omar Lakhdari parmi les finalistes.

A 13h ce dimanche, ils étaient encore nombreux à espérer accrocher un des 9 derniers sièges du tournoi. Beaucoup de candidats mais peu d'élus. Et il aura fallu 11 niveaux pour que le casting finale soit dévoilé.

Une journée assez rapide dans l'ensemble qui a suivi un rythme de croisière sans trop de longueurs. La première surprise de la journée est venue de l'élimination du chipleader du jour, Michel Leibgorin. Derrière plusieurs joueurs l'ont successivement remplacé : Julien Martini, Omar Lakhdari, Jérémy Routier mais finalemnt sur les derniers niveaux de la journée c'est Sébastien Guinand qui a pris les commandes du peloton. Une position qu'il occupera encore demain à l'occasion de la finale.

Autre moment crucial de la journée, la bulle. Quelques mains auront suffi pour voir Romain Piraux terminer à la pire place. Après son élimination, l'effet popcorn s'est fait sentir et on a rapidement perdu Kalidou Sow, Thimothé Scotti, Ugo Faggioli ou encore Philippe Barouk.

Au final sur le niveau 23, la journée s'est terminée avec l'élimination en 10ème position de Romain Follet ouvrant ainsi les portes de la TF aux 9 survivants.

Les joueurs reviendront demain à 17h pour couronner l'un d'entre eux.

Chipcount et redraw

S1 - Julien Martini - 2 090 000
S2 - Suat Uyanik - 845 000
S3 - Sebastien Guimand - 2 835 000
S4 - Omar Lakhdari - 955 000
S5 - Medhi Chaoui - 1 015 00
S6 - Jean Vanhoutte - 450 000
S7 - Abderrahim Ineflas - 435 000
S8 - Christophe Bouziane - 1 025 000
S9 - Didier Pitcho - 1 490 000

Chiffres du Jour 1A

123 inscrits
39 left
26 re-entries
Moyenne : 126 200
Chipleader : Michel Leibgorin (523 500)

Chiffres du Jour 1B

148 inscrits
55 left
47 re-entries
Moyenne : 107 600
Chipleader : Jean-Jacques Zeitoun (280 000)

Chiffres du Jour 2

99 joueurs
9 left
Moyenne : 1 226 500
Chipleader : Sébastien Guimand (2 835 000)

Sweet sixteen

Il ne reste plus que deux tables sur le Master. 16 joueurs encore en lice pour le titre.

Level 22 - 10000/20000/20000 - 16/276 - Moyenne : 690 000

Alors que la poker room est sous le choc du décés de la légende du Basket Kobe Bryant, les éliminations se sont enchainées au retour de la pause repas, et la sortie d'Eric Haber en 17ème position a entrainé un redraw sur deux tables.

Sinon à la reprise la direction a annoncé aux joueurs que nous jouerions encore 4 niveaux pour ce soir ou bien 9 joueurs.

 

Romain Piraux bubble boy

La bulle vient d'éclater sur le Master. Ils ne sont plus que 34 après la sortie de Romain Piraux.

Level 19 - 5000/10000/10000 - 34/276 - Moyenne : 330 000

C'est tout d'abord Lucas Sfez qui a été éliminé à la 37ème place après avoir open shove 15bb au bouton avec une paire de 7. Il a été snap call par Suat Uyanik de BB qui possédait une premium et a busté le fils d'Eric.

Puis derrière c'est Jan Boubli qui a pris la sortie en 36ème position éliminé par Omart Lakhdari, son tirage couleur ne rentrant pas face à la top paire de son adversaire.

La bulle pouvait alors commencer. Il aura fallu 5-6 mains maximum pour qu'elle éclate. Sur la même main Kalidou Sow a d'abord pris sa chance UTG+1 mais n'a pas été payé. Sur la table derrière c'est Romain Piraux qui s'est retrouve de tapis automatique de BB. Il a été payé trois fois mais n'a pas réussi à toucher les cartes nécessaires. 

Il est donc le dernier non-payé de ce tournoi, tous les autres joueurs étant désormais assuré de remporter 2 070 euros. Jean-Jacques Zeitoun, Philippe Barouk, Florent Estegassy, Jean-René Fontaine, Julien Martini, David Lascar, Ugo Faggioli, Omar Lakhdari, Kalidou Sow, Timothé Scotti, Ludovic Sultan ou encore Suat Uyanik sont encore in.

Bustos

Alors que la bulle se rapproche à grands pas, les sortants s'enchainent.

Level 18 - 4000/8000/8000 - 37/276 - Moyenne : 290 000

Les éliminations continuent de s'enchainer à un rythme assez soutenu. Ainsi parmi les derniers sortants on retrouve les deux voisin de tables Michel Cohen et Michel Abécassis. 

Dernies Eliminés : Daniel Pauly, Alain Goldberg, Jean-Yves Chicheportiche, Roger Taieb, Emmanuelle Perrin, Medhi Daghari, Steve Berdah, Adrien Amorella, Ange Besnainou, Benjamin Davo, Florence Allear, Miro Alilovic, Mickael Erbil, Michel Cohen, Lakhdar Benamara, Claire Morin, Farid Gafforelli, Sandrine Zeitoun, Luis Neves, Laurent Tenot, Simon Perez, Yann Brosolo, Nguyen Le Chuong, Zahir Messouat, Karim Alleg, Ihan Duman, Alexandre De Zutter, Jean-Jacques Benoliel, Fabien Fleury, Andrew Miezan, Nicolas Noguera, Michel Leibgorin, Antoine Goutard, Florian Ribouchon, Cherif Abassi

Lancer de pièce

Thomas Alarcon était à un lancer de pièce de quitter le tournoi, mais le destin en a décidé autrement et le voilà qui double contre Julien Martini.

Level 17 - 3000/6000/6000 - 57/276 - Moyenne : 216 000

Le joueur au Hijack ouvre à 15k. Julien Martini, qui est au cutoff, 3-bet à 35k. La parole arrive à Thomas Alarcon, qui depuis la SB, réfléchit puis annonce tapis pour 120 000 environ.

Le premier joueur fold mais pas Julien qui paie, pas forcément très heureux avec une paire de 9. Il fait face à as/roi mais perd le flip .

Thomas passe ainsi à 250 000 pendant que Martini "retombe" à 500 000.

De chipleader à busto

Michel Leibgorin avait pourtant de quoi voir venir sur ce Day 2 avec plus de 500 000 jetons au démarrage. Malheureusement il a connu une journée sans et est éliminé.

Level 17 - 3000/6000/6000 - 57/276 - Moyenne : 216 000

Avec plus de 200 000 jetons d'avance sur son concurrent et près de 13 starting stack à la reprise, Michel Leibgorin ne faisait pas partie des favoris pour buster avant le goûter. Et pourtant l'homme à la loupe vient de rejoindre le rail.

N'ayant pas vu sa sortie nous sommes allés nous renseigner à sa table pour savoir ce qu'il en était. On nous raconte que dans un premier temps il n'a pas gagné un seul coup et qu'il a vu son stack descendre à 350 000.

Puis Suat Uyanik open en fin de parole, et Michel 3-bet. Suat paie. Sur un flop tout à trèfle, Michel c-bet cher à 45k, et c'est encore payé. Puis sur une brique turn, il annonce tapis. Uyanik paie debout sur la table avec as et valet de trèfle en main. J'ai ouie dire que Michel avait deux as sur cette main mais je ne peux vous le confirmer.

Derrière il est short et bust peu de temps après.

Duel au sommet

Le hasard du redraw des tables nous offre un beau duel qui s'annonce éléctrique entre Julien Martini et Omar Lakhdari. Restez connécté il risque d'y avoir des hands histories de légende.

Level 15 - 2000/4000/4000 - 64/276 - Moyenne : 186 000

C'est un Julien Martini, chipleader avec plus de 600k, que l'on retrouve assis à la table d'Omar Lakhdari. Pour sur les deux hommes devraient souvent se retrouver l'un en face de l'autre, même si le parisien nous a tout de même demandé si la table allait casser rapidement. Il faut dire qu'il n'y a pas un énorme intérête à se retrouver face, à peut-être le meilleur joueur du field à ce moment là du tournoi.

En attendant une possible dissolution de la table, on retrouve les deux larrons engagés dans un coup. C'est Julien qui a open UTG et Omar a défendu sa grosse blind. Le board tombe :

Qd 5s 9h 3c 9d

Les deux joueurs check jusqu'à la river. A ce moment là Omar joue avec ses jetons comme à son habiture, et le croupier interprête cela comme un check. Julien s'apprête à faire de même quand Omar intervient pour dire qu'il n'a pas checké. Il réfléchit alors puis mise 32 000, annonçant à Julien qu'il lui montrera sa main.  Ce dernier lui dit en rigolant qu'il a deux choix : fold ou call. Il opte pour la seconde et Omar muck sa main.

Sur une autre table on a pu voir le double up de Jean-René Fontaine à 110 000 avec une paire de 4 contre une paire d'as. 

Money, money

Le prizepool vient de tomber ! Le vainqueu du tournoi repartira avec plus de 50 000 euros et la première place payée rapportera 2 070 euros.

Level 14 - 1500/3000/3000 - 83/276 - Moyenne : 133 000

Sur les 276 entrants, 34 auront le privilège de faire partie des ITM. La première place payée récompensera les joueurs de 2 070 euros, et tout en haut le vainqueur repartira avec 51 120 euros !

Day 2 Master BPT Paris : 94 joueurs pour un titre

Après deux intenses Day 1 de 12 niveaux, ils sont 99 (94 qualifiés + 5 nouveaux entrants) à revenir sur les 276 participants de la compétition. Une belle et longue journée les attend puisque nous devrions au moins jusqu'aux demies-finales.

Toute cette petite équipe est dirigée par Michel Leibgorin qui domine de loin les débats avec près de 200 000 jetons de plus que Christophe Bouziane son premier poursuivant. Mais on le sait un tournoi de poker est un marathon et les choses ont encore largement le temps d'évoluer. 

Pour le moment les joueurs vont reprendre sur les blinds 1500/2500/2500 . La planning de la journée n'est pas encore établi mais aux dires de certains floors nous devrions jouer jusqu'à au moins deux tables left, mais cela peut encore changer.

Mais bon pas le temps de niaiser ça a déjà repris ! 

Chiffres du Jour 1A

123 inscrits
39 left
26 re-entries
Moyenne : 126 200
Chipleader : Michel Leibgorin (523 500)

Chiffres du Jour 1B

148 inscrits
55 left
47 re-entries
Moyenne : 107 600
Chipleader : Jean-Jacques Zeitoun (280 000)

 

Fin du Day 1B : Jean-Jacques Zeitoun chipleader

Nouvelle très belle journée de poker pour ce Day 1B sur le Master du BPT avec 148 participants. Le plus fort a été Jean-Jacques Zeitoun qui a emballé 280 00 0 jetons.

La belle réussite du Day 1A n'était pas une erreur de parcours, puisque c'est encore plus de monde qui s'est présenté au Club Barrière ce samedi pour disputer le Day 1B du Master.

Un total de 148 joueurs ce qui porte le nombre global de participants à 271 (les inscriptions tardives étant ouvertes jusqu'au début du Day2), un record pour un Master du Barrière Poker Tour.

A l'issue des douze niveaux disputés aujourd'hui, la palme du meilleur joueur de cartes revient à Jean-Jacques Zeitoun qui a rangé 280 000 jetons dans son sac. Il est suivi de près par Omar Lakhdari (258 500), Julien Martini (245 500) et Ugo Faggioli (240 000).

Parmi les 55 survivants on peut notamment cité : Yann Brosolo, Jan Boubli, Simon Perez, Suat Uyanik, Nassim Bennacer, Kalidou Sow, Antoine Goutard ou encore Michel Abécassis. 

Tout ce petit monde rejoindra les 39 qualifiés d'hier pour le Day 2 qui se jouera ce dimanche à partir de 13h avec une reprise sur les blinds 1500/2500/2500.

Chiffres du Jour 1A

123 inscrits
39 left
26 re-entries
Moyenne : 126 200
Chipleader : Michel Leibgorin (523 500)

Chiffres du Jour 1B

148 inscrits
55 left
47 re-entries
Moyenne : 107 600
Chipleader : Jean-Jacques Zeitoun (280 000)

Young bloods

Si le field est principalement rempli de joueurs ayant une expérience accrue sur le circuit et dans les anciens cercles parisiens, certains nouveaux visages émergent sur la scène poker. C'est le cas des deux amis : Lucas Sfez et Simon Roboh.

Level 6 - 300/500/500 - 88/117 joueurs - Moyenne : 53 200

On avait découvert le fils d'Eric Sfez, Lucas, lors de l'étape inaugurale de la saison BPT 2019 à Bordeaux. Le jeune homme avait montré un style assez proche de celui de son paternel : très agressif et sans peur. Il avait d'ailleurs tout comme son père réussi à construire rapidement un très gros stack pour finir parmi les chipleaders du Day 2, pour malheureusement finir assez loin de la finale.

Il a ensuite un peu bourlingué sur le circuit et on avait pu le voir notamment à Monaco ou sur d'autres tournois hexagonaux et européens. 

De son côté Simon Roboh s'est illustré pour la première fois au sein du Club Barrière en octobre dernier. Derrière s'en est suivi une place payée sur le WPT Deauville, puis ce fameux succès sur le DSO Paris. 

Pour le moment tout se passe bien pour les deux amis, qui sont parvenus à monter des stacks de près de 100k chacun soit deux fois l'average.

Record en cours

On s'y attendait mais c'est désormais officiel, le record d'affluence sur un Master BPT est tombé !

Level 5 - 200/400/400 - 93/109joueurs - Moyenne : 46 900

Le record du Master du BPT Deauville de novembre dernier (217) est tombé. Il y a pour le moment 232 participants sur le tournoi, et les inscriptions courent jusqu'au début du Day 2. Le chiffre va donc encore bien gonfler. 

Chipcount complet Day 1A

Les chiffres officiels sont tombés pour la journée d'hier. Allez vite regarder à quelle place vous vous situez dans le chipcount.

Level 3 - 100/200/200 - 87/91 joueurs - Moyenne : 41 800

Vous êtes 39 à vous être qualifiés pour le Day 2 du Master Paris sur les 123 à y aovir participé. Retrouvez le chipcount intégral dans le lien ci dessous.

A l'ancienne

L'ouverture du Club Barrière en place du mythique ACF a permis de revoir d'anciennes figures du poker français. Ainsi sur le tournoi on a pu croiser Jan Boubli l'un des rares français vainqueur EPT.

Level 3 - 100/200/200 - 87/91 joueurs - Moyenne : 41 800

Toujours souriant, comme à son habitude, Jan Boubli a pris place aux côtés de Suat Uyanik, Victor Canaple, Fred Corenson et Gilles Huet sur l'une des tables disposées dans le couloir. 

Après quelques palabres échangées avec ses voisins, il paie en milieu de parole une relance à 500 de Gilles Huet (UTG). Victor Canaple paie au bouton tout comme les deux blinds. 

Tout le monde check sur le flop 7c Td 8s .

Puis sur le Jd turn, Boubli prend le lead en misant 2500. Seul Victor call.

Enfin sur le 5c river, c'est un petit 3000 qu'envoie Jan. Il est payé dans l'instant par Victor. Jan lui demande alors : "Tu as la quinte" . "Oui". "Au 9 ?" . "Oui". Jan opine du chef et retourne 4 et 6 pour la quinte inférieure. Canaple en profite pour montrer A9. 

Top Reg

Il avait annoncé sa présence sur l'Odyssée le weekend prochain, mais au vu du succès du Master, il ne pouvait pas laisser passer l'opportunité de venir disputer ce tournoi. Julien Martini est in sur ce Day 1B.

Level 3 - 100/200/200 - 87/91 joueurs - Moyenne : 41 800

Numéro 2 au GPI France et hauteur d'une année 2019 exceptionnel, Julien Martini a choisi le Club Barrière pour son premier tournoi en France en 2020. Le runner-up du PSPC Bahamas, s'est tout de suite mis en action à sa table, même si le résultat n'est pas positif pour le moment.

Après un limp du CO, il relance à 1000 au bouton. La grosse blind call, le cutoff lui fold. 

Julien envoie ensuite deux barrels sur Qs 3d 2d 4d à hauteur de 800 et 3600. Il est payé les deux fois. Sur le Ts river, il prend un moment, rélféchit à envoyer une troisième cartouche puis se ravise et check/back. Bien vu puisqu'en face son adversaire lui montre 3h 4h pour deux paires.

Sur de bonnes bases

Ce Day 1B est parti sur de bonnes bases avec déjà plus de soixante joueurs inscrits après à peine un niveau de joué.

Level 2 - 100/200/100 - 66/67 joueurs - Moyenne : 40 600

Les choses continuent de bien se dérouler pour ce Master BPT. Alors qu'un seul niveau a été disputé ils sont déjà 67 à avoir pris leur ticket. Quand on sait que le public parisien aime bien prendre son temps le samedi, on peut s'attendre à une forte affluence une fois l'heure du déjeuner passée. 

Une chose sure, tout comme hier, le field est une nouvelle fois de qualité. On a pu voir assis aux tables lors de notre premier passage : Mickael Guenni, Victor Canaple, Fred Corenson, Suat Uyanik, David Lascar, Pascal Aznar, Eric Tedeschi, Michel Abecassis, Laurent Azoulay, Luca Dal Cerro, Olivier Piana, Simon Roboh (photo), Dan Djorno, Marc Uzan, Nicolas Langlois, Julien Leloire, Ludovic Sultan, Philippe Barouk ou encore Jean-Jacques Zeitoun...

 

Day 1B Master BPT Paris

Deuxième journée de départ pour le Master du BPT Paris. Lancement des hostilités à 13H00 avec le 1B.

Après la réussite du Day 1A hier avec 123 participants, ce Day 1B laisse entrevoir de grandes choses, et pourquoi pas permettre de se diriger vers le record d'affluence pour un Master (217 joueurs à Deauville en 2019).

A la fin de journée hier, déjà près de 40 joueurs étaient déjà inscrits pour aujourd'hui avec l'ambition de faire aussi bien que Michel Leibgorin, chipleader du Day 1A, avec plus de 500 000 jetons.

Pour ce Day 1B, même scénario qu'hier. Les joueurs partent avec 40 000 jetons pour des rounds de 40 minutes, et nous jouerons un total de 12 niveaux soit une fin proche de 22h. 

Shuffle up and deal !

Chiffres du Jour 1A

123 inscrits
39 left
26 re-entries
Moyenne : 126 200
Chipleader : Michel Leibgorin (523 500)

Fin du Day 1A : Michel Leibgorin chipleader

Après 12 niveaux de 40 minutes disputés sur ce Day 1A ils ne sont plus que 39 joueurs en course sur les 123 inscrits de la journée. Le chipleader est Michel Leibgorin avec 523 500 jetons.

Beau succès que ce Day 1A du BPT Master Paris. Ils sont 123 à avoir participé à cette première journée de départ. Et déjà près de 40 sont inscrits pour le Day 1B demain à 13h00.

39 sont parvenus à faire fructifier, ou du moins conserver, leur stack à l'issue de ces 12 niveaux joués. Mais le meilleur d'entre eux aura été Michel Leibgorin qui a monté un stack colossal de 523 500 jetons. De quoi faire à la reprise dimanche sur les blindes 1500/2500/2500. Derrière lui un autre homme aura été en forme, il s'agit du bourreau d'Omar Lakhdari, Christophe Bouziane qui finit la journée avec 380 000 jetons.

La fin de journée aura été fatale à Carole Segoura, Johan Zeitoun ou encore Alexandre Amiel. Parmi les autres victimes du jour on compte : Omar Lakhdari, Albert Sebag, Greg Ceran-Maillard, Pierre Merlin, Gilles Huet, Mathieu Selides ou encore Laurent Michot.

Le coverage reprend demain dès 13h00 avec le Day 1B. Pour les survivants de ce soir, reprise dimanche à 13h00 pour le Day 2.

Chiffres du Jour

123 inscrits
39 left
26 re-entries
Moyenne : 126 200
Chipleader : Michel Leibgorin (523 500)

Last news avant la fin

Dans 20 minutes environ sera tiré le nombre de mains restantes sur le tournoi. Dernière flopée de news du coup avant la conclusion de ce Day 1A.

Level 12 - 1000/2000/2000 - 43/123 joueurs - Moyenne : 116 500

Continuons sur notre lancée des bonnes nouvelles avec le double up de Carole Segoura. Elle a tout mis au milieu avec une paire de 3 et a été payée par As Tc . Elle se voyait déjà revenir demain après l'apparition d'un as au flop, puis d'un deuxième au turn, mais c'était sans compter sur un trois magique à la river lui offrant un full. 

Autre parisien a trouvé un full double up : Arnaud Peyroles. Sur un board 8s 6h Ac 4c dans un 3-way pot il annonce tapis en dernier de parole pour 41 200 jetons. La petite blind réfléchit et paie. Le troisième larron qui n'est autre que Christophe Bouziane jette sa main.

Arnaud retourne 8c Tc et domine le 7c 9c de son rival. Les choses ne changeront pas sur la river et Arnaud se retrouve tout près des 100 000 jetons.

Le plein de bonnes nouvelles

Une fois 3h du matin passé, on ne veut plus entendre parler que de bonnes nouvelles. Et comme quoi le destin est bien fait, c'est une pluie de double up dont nous allons vous parler.

Level 11 - 800/1600/1600 - 51/123 joueurs - Moyenne : 96 500

En à peine 15 minutes nous avons eu le privilège d'assister à 3 beaux double up.

Tout d'abord c'est Jérémy Routier qui a doublé son tapis sur un coup déroulé. Il 3-bet à 11 500 depuis le bouton l'open à 3500 de Florian Ribouchon au CO. Ce dernier paie la relance. 
Sur le flop 8s Ks Jd , le parisien continue son agression avec un bet à 6 300. C'est une nouvelle fois payé par le récent finaliste du FPO Paris.
Puis sur le 3h turn , Routier après une longue réflexion annonce tapis pour 23 200. C'est snap call par Florian qui retourne deux as. Insuffisant cependant face aux deux paires de Jérémy qui détient Kd 8d

Les deux double up suivant sont plus simple. En premier lieu c'est Jean-René Fontaine qui double à 80 000 avec deux valets contre deux dix.

Puis sur la table d'en face c'est au tour de Sandrine Zeitoun de remonter à 85 000 avec deux as contre deux valets. 

Omar grillé

On le sait avec Omar Lakhdari c'est tout ou rien. Soit il termine chipleader du Day soit il bust. Aujourd'hui il a bust.

Level 10 - 600/1200/1200 - 56/123 joueurs - Moyenne : 87 100

Habitué des swings Omar a une nouvelle fois fait parler de lui sur le tournoi enchainant les gros coups en bluff ou en value. Mais aujourd'hui les choses ont fini par mal tourner pour le parisien.

Tout s'est terminé sur cette dernière main face à Christophe Bouziane. Sur un board Qd As Qd Jc Ad il mise 12500 de BB et se fait mettre à tapis par Christophe qui est UTG.

Omar qui détient encore un peu plus de 30k de tapis se met à réfléchir longuement. Il regarde son adversaire et lance : " J'ai carreau max. Contre n'importe qui j'aurais déjà payé mais contre toi je sais pas. Mais je crois que je vais te les donner". Il se lève et dit : "C'est payé messieurs". Il retourne le jeu de Christophe qui détient Ac Qh pour le full, et lui jette au milieu Kd 2d pour la flush max. 

Pour sur nous retrouverons Omar sur le Day 1B demain à partir de 13h. 

Destin croisés

Neuf niveaux déjà disputés dans ce Day 1A du Master. Ils sont encore 63 en course au moment de partir en break.

Level 9 - 500/1000/1000 - 63/123 joueurs - Moyenne : 77 500

Ils sont encore 63 dans le tournoi dont Alexandre Amiel qui a trouvé un beau double up contre Michel Lebgorin. Tout s'est joué préflop, Amiel poussant son tapis après un 3-bet de Michel. Ce dernier a pris un petit moment avant de payer les 50 000 demandés avec une paire de neuf. Alexandre a retourné As Kc et a trouvé un joli roi river pour passer à 100 000 jetons.

Destin différent pour Laurent Michot. Le parisien a investi ses derniers jetons sur le turn du board Js Kd Jc As avec Qc Ts en main pour la quinte. Il a été payé par Ac Jd qui avait trouvé un full, full qui s'est amélioré en carré à la river. Fin du tournoi pour Loorent qui a utilisé ses deux bullets. On le retrouvera jeudi sur le  Day 1E du Main Event.

Et pour quelques bustos de plus

La journée avance et avec elle le nombre d'éliminés. Et avec un field de cette qualité ce sont plusieurs têtes connues qui ont rendu les armes. Mais si elles ont perdu une bataille, elles n'ont pas encore perdu la guerre et sont pour la plupart déjà retournées au combat.

Level 8 - 400/800/800 - 70/117 joueurs - Moyenne : 66 900

En quelques minutes le field a vu partir un bon nombre de réguliers des tournois de poker hexagonaux. Ainsi dans des circonstances inconnues, Alexandre Amiel, Albert Sebag et Florence Allera ont été éliminées, mais ont déjà repris un ticket pour revenir dans le tournoi.

Juste derrière c'est Gilles Huet qui a 4-bet shove de BB après un 3-bet de la petite blind. Gilpok a montré Kd Qd mais a perdu le flip face à la paire de dix de son adversaire. Au moment de sa sortie il ne savait pas encore s'il retentait sa chance ce soir ou demain à l'occasion du Day 1B.  

Ça glisse pour Matt

Deplacé dans la salle Santos Dumont, Matt Selides a rejoint la table de Florence Allera et Michel Lebgorin. Il a d'ailleurs doublé contre ce dernier.

Level 7 - 300/600/600 - 78/113 joueurs - Moyenne : 58 700

On retrouve le détenteur d'une bague WSOPC, à tapis sur un board hauteur dame avec deux trèfles contre Michel Lebgorin. Si Matt est plutôt bien avec deux dames en main, il n'est tout de même pas totalement serein face au 7c 9c de son adversaire.

Mais deux briques plus tard Matslide s'envole à plus de 90 000 jetons, alors qu'il reste encore 5 niveaux à jouer sur ce Day 1A. 

Pas de remontada

Le Team Manager PMUPoker, Greg Ceran-Maillard, ne se sera jamais remis de son "badbeat" pris contre Omar Lakhdari et sa dernière main aura été le reflet de son tournoi : devant au départ et derrière à l'arrivée.

Level 6 - 300/500/500 - 80/110 joueurs - Moyenne : 55 000

Le fan du PSG, s'est retrouvé à faire tapis river sur un board Kc Js 6s As 8s avec AJ en main. Pris en sandwich entre Smain Mamouni et Omar Lakhdari sur cette ultime main, il a été payé uniquement par Omar. Smain décidant de folder QT pour la quinte. 

Malheureusement pour Greg, Omar détenait la même main, QT,  mais à trèfle. Retour à l'écurie pour Ceran-Maillard que l'on retrouvera Mardi sur le Day 1A du Main Event du BPT.

On m'appelle Irma

Grand régulier du circuit, Alexandre Amiel, vient une nouvelle fois de faire preuve de toute l'expérience qu'il a pu accumulé grâce à ses nombreuses à jouer à ce jeu.

Level 6 - 300/500/500 - 80/110 joueurs - Moyenne : 55 000

A ce qui est certainement une des tables les plus relevées du tournoi [Ekrem Sanioglu, Medhi Ferrah, Alex Amiel, Florian Ribouchon, Mourad Maaouia, Mickael Pires, Alain Goldberg et Johan Zeitoun], le producteur de télévision vient de montrer son talent pour lire dans le jeu adverse. 

Tout part d'un 3-bet de sa part au bouton, payé par Mourad de BB. Alex place ensuite un continuation bet à 3k sur le flop 5d Kc Js . Il est payé une fois. Les deux hommes check le 4s turn, puis Mourad prend l'initiative avec une mise de 5 500 sur le Ks river. 

Alexandre réfléchit quelques instants, puis annonce à son adversaire : " T'as paire de 5 en main ?" et fold son jeu. Fairplay Mourad retourne effectivement une paire de 5 et félicite son rival, qui annonce avoir foldé deux as.

Deux fois valent mieux qu'une !

Quand on aime on ne compte pas ! C'est forcément ce que doivent se dire les joueurs qui passent pas la case re-entry, non ?

Level 6 - 300/500/500 - 80/110 joueurs - Moyenne : 55 000

Deux réguliers du circuit, Pierre Merlin et Franck Kalfon en sont déjà à leur deuxième essai sur ce Master. Si  l'ancien Team Pro PMUPoker a préféré rester évasif sur les conditions de sa première sortie, Franck nous a pour sa part raconter ses malheurs : "J'ai brelan de trois sur un board A793 . Je fais tapis. Je suis payé par A9 et il fait l'as river". Mais nouvelle résolution pour Franck qui préfère sourire de ce bad beat plutôt que de se lamenter sur son sort. La preuve en est il est reparti immédiatement au combat.

 

Du Omar dans le texte

Quand Omar Lakhdari est dans un tournoi, une chose est sure les couvreurs ont le sourire car c'est synonyme d'action, de beaucoup d'actions. Et une fois encore le joueur parisien ne nous a pas fait mentir.

Level 4 - 200/300/300 - 86/100 joueurs - Moyenne : 41 000

Après une relance du joueur UTG à 600, Greg Ceran-Maillard assis juste à la gauche  3-bet à 1 800 . Omar paie dans l'instant tout comme le relanceur initial.

Sur le c-bet du Team Manager PMUPoker , Omar annonce tapis pour 6 700 après avoir vu rapidement le flop 7s 5d 6c . UTG fold mais Greg paie rapidement avec une paire de 9 en main. Lakhdari retourne 7d 3d et s'apprête à quitter le tournoi. Mais ça c'était avant l'apparition d'un trois au turn lui donnant deux paires. Il finira même avec un full grâce au sept river. Il remonte ansi à 18k alors que Ceran Maillard tombe à 15k.

Une poignée de mains plus tard, Omar relance à 600 UTG. Ceran-Maillard défend sa BB mais Victor Canaple de BB relance à 2 500. Omar sourit, et demande le nombre de niveaux de late reg tout en avançant son tapis au milieu pour 21 900. Canaple snap call avec deux rois. Omar montre Ac Qc , et va toucher un as au flop pour le faire remonter au stack initial. 

 

Big Pot

Autre spécifité du poker à Paris, les joueurs n'ont pas vraiment le temps et de gros pots sont joués d'entrée de jeu. Est ce le fait que la plupart des joueurs jouent à domicile et ne se posent pas la question du logement ? Ou bien le style de jeu de la capitale diffère du reste du pays ? Nous n'avons pas encore la réponse mais en attendant voici deux jolis pots joués dès les 3 premiers niveaux.

Level 3 - 100/200/200 - 79/89 joueurs - Moyenne : 40 000

Tout commence à l'intérieur de la salle Santos Dumont, salle principale du Club Barrière pour les tournois, avec en protagoniste Mohammed Mokrani. Ce dernier fait face à une grosse mise de 19 000 jetons sur un la turn d'un board 5c 9s Kc 3s . Mohammed qui possède 20k de tapis va réfléchir un long moment puis va finir par faire tapis. Vu la moue de son adversaire il sait que son call est bon et il retourne deux dames. En face il y a As 7s pour tirage couleur max, qui n'améliorera pas sur la river. 

Mohammed se retrouve à plus de 60 000 après ce coup.

Nous passons ensuite dans la galerie à une table plutôt sympathique où l'on retrouve : Johan Zeitoun, Greg Ceran-Maillard, Victor Canaple et Omar Lakhdari.

Ce sont ces deux derniers joueurs qui vont nous offrir de l'action. Tout part d'un raise à 500 UTG de Victor, qu'Omar 3-bet UTG1 à 1 700. Seul Victor call.

Le double vainqueur du "500 du Mercredi" du Club envoie ensuite deux barrels à 2 700 et 6200 sur 2c 2d 8d 6s .

Il est payé deux fois rapidement, et décide d'aller à l'abattage sur l' As river. Sage décision puisque Victor dévoile une paire de six pour un brelan floppé qui lui permet d'atteindre 50 000 pendant qu'Omar tombe à 23 000.

 

Le monde au rendez-vous

Paris reste définitivement une des places fortes du poker en France. Et ce Master du BPT Paris ne déroge pas à la règle avec plus de 70 inscrits à la fin du premier level.

Level 1 - 100/200 - 68/71 joueurs - Moyenne : 40 000

Nous vous le disions dans le post précédent, Smain Mamouni était crippled. Le régulier n'a pas réussi à remonter un stack et s'est dirigé directement vers la caisse pour re-entry. 

Juste derrière lui dans la queue, on a pu retrouver un autre visage familier : Laurent Michot, lui aussi obligé de passer par la case re-entry. Le récent finaliste de l'EPT Prague, a d'abord perdu la moitié de son stack et a décidé de gamble ce qui lui rester pour revenir au stack initial ou re-entry. Avec A8 en main il a tout envoyé sur un board hauteur 8. Il a été payé par AK de pique qui cherchait une couleur et une paire de dames. Pas de miracle pour "Loorent" qui est déjà de retour dans le tournoi.

Sinon parmi les nouveaux arrivants on a pu apercevoir : Tal Sardal, la famille Zeitoun au grand complet (Jean-Jacques, Sandrine et Johan), Gilles Huet, Marvin Dupré, Cédric Seguin, Albert Sebag, Thomas Alarcon, David Jaoui, Alexandre Amiel, Madi Makalou, Medhi Ferrah, Rony Halimi, Karim Alleg ou encore le régulier du Club Barrière Mourad Maaouia.

Shuffle up and deal !

Le tournoi vient de démarrer après une rapide prise de parole de la Directrice du Tournoi, Lucille Denos, pour souhaiter la bienvenue à tous les participants.

Level 1 - 100/200 - 56 joueurs - Moyenne : 40 000

Au démarrage le tableau d'affichage affiche déjà quasi 60 participants et le monde continue d'arriver. Dans la salle on a déjà pu apercevoir : Laurent Michot, Mathieu Selides, Michel Lebgorin, Olivier Dahan, Greg Ceran-Maillard, Florian Ribouchon (qualifié sur le sat de l'après midi) ou encore Smain Mamouni.

Smain qui a déjà perdu quasiment tout son stack sur la première main avec un full aux 5 contre un full aux 9 chez son adversaire. Il reste 1200 jetons seulement à Mamouni après ce coup. 

Day 1A Masters BPT Paris

La nouvelle saison du Barrière Poker Tour débute ce 24 Janvier à Paris au Club Barrière. Pour la toute première fois le circuit BPT fait escale dans la capitale. 

Qui dit nouveauté dit dispositif exceptionnel. Ainsi à la différence des autres étapes de la saison, le festival commence avec le Masters. Le HighRoller débute avec le Day 1A ce Vendredi 24 Janvier à 19h. Le Day 1B lui se jouera Samedi 25 Janvier à 13h.

Pour un buy-in de 1000 euros les participants partent avec 40 000 jetons pour des niveaux de 40 minutes. 12 niveaux seront joués sur ces premières journées. Ce qui devrait nous amener vers une fin de journée aux alentours de 3h00 du matin pour cette première journée.

L'événement s'annonce être un beau succès si l'on en croit le grand nombre de joueurs nous ayant communiqué leur souhait d'y participer mais surtout les succès des premiers sats pour le Master. 13 tickets ont été distribués hier soir, et au moment d'écrire ces lignes 56 joueurs sont inscrits sur le sat de l'après midi.

Shuffle up and deal à 19h00 !