ISABELLE BOULAY

En concert

prochain rendez-vous :
19 mars 2023 à 18H00
Casino Barrière Lille
777 Pont de Flandres
+33 3 28 14 47 77

"Entre tubes et reprises, ce concert met en exergue les deux amours musicales de la belle Québécoise : la country-folk et la chanson française. Un moment d’exception, proposé par le Casino Barrière de Lille.

C’est avec sa voix de feu venue du froid qu’elle reprend la route pour retrouver son public et réchauffer les cœurs. L’alchimie est intacte, l’âme entière et le souffle toujours puissant. Isabelle Boulay est en tournée et invite au voyage avec “D’Amériques et de France”. “L’ouvrière de la chanson”, comme elle aime se définir, convie à se lover aux creux de son propre répertoire et des œuvres qui lui ont fait embrasser le métier d’interprète.

Au cours de ses trois décennies de carrière, la native de Sainte-Félicité a déjà publié treize albums qui se sont écoulés à quatre millions et demi d’exemplaires. Ses tubes (“Je t’oublierai, je t’oublierai”, “Jamais assez loin”, “Parle-moi”, “Entre Matane et Bâton Rouge”, “Ne me dis pas qu’il faut sourire”…) ont conquis le public des deux côtés de l’Atlantique. Isabelle Boulay a chanté avec des monuments de la country, comme Kenny Rogers ou Dolly Parton, mais aussi avec ceux de la chanson française : Charles Aznavour, Serge Reggiani (auquel elle a consacré un album de reprises), Francis Cabrel, Gilbert Bécaud… Son duo avec Johnny Hallyday, “Tout au bout de nos peines”, chanson extraite de son album “Tout un jour” paru en 2004, fait toujours autant chavirer.

Du plus loin qu’elle se souvienne, la jeune quinquagénaire (elle fêté ses cinq décennies sur la scène de l’Olympia le 6 juillet dernier) a toujours eu envie de chanter. Dans le restaurant de ses parents déjà, elle poussait la chansonnette. Autodidacte complète, Isabelle Boulay a d’abord souffert du syndrome de l’imposteur avant d’assumer sa voix remarquable. C’est le rôle de Marie-Jeanne qu’elle interprète de 1995 à 1997 dans “Starmania”, la comédie musicale mythique de Luc Plamondon, qui sera son tremplin (elle a avoué avoir volé le costume du personnage à la fin de l’aventure). Benjamin Biolay, maître d’œuvre de quatre albums de la chanteuse québécoise (“Mieux qu’ici bas”, “Tout un jour”, “Les grands espaces” et “En vérité”), a déclaré : “Elle a une voix unique au monde. Sa voix, c’est un animal sauvage... Mais elle est vraiment nord-américaine, elle a la country dans le cœur.” C’est justement cette passerelle entre deux continents que célébrera Isabelle Boulay sur la scène du Casino Barrière de Lille avec le concert “D’Amériques et de France” : l’amour d’une Américaine du Nord, “une fille de l’est du Québec” comme elle aime le dire, pour la chanson francophone et populaire.

 

“Une fois sur scène, je vis une vraie allégresse de liberté… Chanter pour chanter, ça ne m’intéresse pas beaucoup, je peux le faire de chez moi. Mais depuis l’âge de six ans, j’ai besoin de chanter pour les gens.” Isabelle Boulay — Le devoir

“Il n’y a jamais de démonstration de force chez Isabelle Boulay. Sa voix en impose toujours, mais en douceur, loin de certaines de ses concurrentes.” Le Parisien

“Une activité musicale féconde, qui fait d’Isabelle Boulay une artiste vocale incontournable de la chanson francophone.” Fnac.com

Ref : bf22
Ref : ffa22


à partir de
37€

Renseignements et réservations au
03 28 14 46 00

réserver en ligne