Elie Semoun

ET SES MONSTRES

prochain rendez-vous :
09 mai 2020 à 21H00
Casino Barrière Deauville
2 Rue Edmond Blanc
+33 (0)2 31 14 31 14

Puisque la vie est un cirque, Élie Semoun, dans son tout dernier spectacle coécrit avec ses amis Muriel Robin et Nans Delgado, tente de répondre à l’éternelle question : “Peut-on rire de tout ?” Pour ça, rien ne lui fait peur, ni danser une valse avec l’urne funéraire de sa mère, ni faire assister à une prise d’otages, ni même mélanger Wagner et “La danse des canards”. Le bien nommé “Élie Semoun et ses monstres” est un show… monstrueusement drôle !

À l’aise sur les planches comme sur un plateau de cinéma ou derrière un micro à chanter du jazz ou de la bossa-nova, Élie Semoun n’est jamais là où on l’attend. En témoignent “Des paroles en l’air”, son troisième et récent album dont il a écrit les textes, mais aussi son livre “Pelouse interdite” publié à l’automne 2018, dans lequel il partage ses secrets de féru de jardinage. Malgré tout, comme il l’a déclaré sur la chaîne France 24 : “La scène, c’est le registre le plus dur, mais c’est le plus excitant. C’est là que je suis né, et là que je mourrai”. Car l’humour reste le premier amour de ce Parisien qui a grandi dans une famille juive marocaine. C’est d’abord aux côtés de Dieudonné, son ami d’adolescence, qu’il se fait remarquer. De 1990 à 1997, leur duo comique dans lequel ils tournent en dérision les thèmes les plus tabous, comme le racisme, va remporter un gigantesque succès populaire. Après que des différends personnels ont mis un terme à l’aventure, l’humoriste se lance dans Les petites annonces d’Élie, fameuse série de vidéos humoristiques. Avec son ami comédien Franck Dubosc, il prend un malin plaisir à se travestir en personnages hauts en couleur, dont le plus célèbre est probablement Cyprien, un pauvre diable au physique repoussant attiré par les femmes à forte poitrine (en 2009, Élie Semoun reprendra le rôle dans le film éponyme réalisé par David Charhon). Doué pour la métamorphose, l’humoriste est un acteur-né et ses apparitions au cinéma (“Neuilly sa mère !”, “L’élève Ducobu” ou “L’Âge de glace” — dans lequel il prête sa voix à l’irrésistible Sid en français) le prouvent. On se souvient aussi de son arrivée en slip de bain sur la scène de la cérémonie des César 2019, une manière pour le moins audacieuse de rendre hommage au “Grand bain”, le film de Gilles Lellouche. Après le succès de “À partager”, son sixième one-man-show (plus de deux cents représentations !), il est de retour sur les planches avec son tout dernier spectacle en solo : “Élie Semoun et ses monstres”. Dans ce festival de sketches hilarants où le cynisme et l’humour noir font bon ménage, il parle à sa façon de la nature humaine et démontre avec brio que “les monstres, c’est aussi nous.”

“Le fantasque et performant Élie Semoun a le don de faire d’un rien, un tout.” – Info Chalon

“Avec les années, Élie est devenu le spécialiste incontesté d’une catégorie bien particulière de l’humour de one-man-show : la galerie de personnages.” – L’Est-Eclair Libération

 


à partir de
39€

Renseignements et réservations au
02.31.14.31.14

réserver en ligne