Sandrine Sarroche

Spectacle humour

prochain rendez-vous :
13 juin 2020 à 21H00
Casino Barrière Deauville
2 Rue Edmond Blanc
+33 (0)2 31 14 31 14

Dans ce spectacle de stand-up où, en fan de Sheila qu’elle est restée, elle n’hésite pas à pousser la chansonnette, la décodeuse décapante de l’actu sur Paris Première revient sur son itinéraire de provinciale catapultée à Paris. L’ex-juriste déboulonne, à tire-larigot, les ados, les bobos et même le psy d’Anne Hidalgo. Ses tribulations sont irrésistibles !

 

Lors de sa revue de presse dans l’émission Zemmour & Naulleau, sur Paris Première, elle déclenche des cascades de rires chaque semaine. La Toulonnaise a bien fait de délaisser sa robe d’avocate (elle était spécialisée dans les divorces) car son talent d’humoriste caustique fait l’unanimité. L’autobiographique “La loi du talon” est déjà le quatrième one-woman-show de cette fan d’Albert Dupontel, Valérie Lemercier, Sylvie Joly ou Julie Ferrier. Pour mieux épingler les mœurs des Parisiens, elle y dépeint, accents à l’appui, tous les personnages hauts en couleur qu’elle a pu rencontrer depuis son arrivée à la capitale : “La Parisienne ne fume pas, elle vapote ; elle ne mange pas, elle grignote ; elle ne fait pas de régime, elle fait une détox.” Elle s’en prend naturellement à Anne Hidalgo : “Yves Saint-Laurent avait mis Paris en bouteille, Anne Hidalgo l’a mis en bouchon !” Les évocations hilarantes de son quotidien de wonder woman, autant débordée par sa vie d’épouse et de maman que par les tâches ménagères, seront reçues cinq sur cinq par public féminin. A propos de la condition de la femme, elle a d’ailleurs mis les points sur les i dans le magazine Marie-Claire : “Je pense qu’on ne peut pas être une femme et ne pas être engagée ni concernée par la cause féminine. Mais je pense qu’on peut être féministe et aimer les hommes.” Et elle l’assure : “Ce spectacle féministe plaît beaucoup à la gent masculine.” Et si cette hyperactive n’a pas la langue dans sa poche, elle sait également chanter et danser. Passée par la classe de chant lyrique du Conservatoire de Toulon, elle n’hésite pas à pousser la chansonnette sur scène, et avec brio. Sandrine Sarroche débarque à Deauville, ça va pulser !

 

“On est bluffé par l’aplomb de cette quadra bourrée d’énergie !” — Télérama

 

“Elle joue dans la catégorie des grandes.” — Le Figaro

 

Mise en scène : Eric Théobald


ref : vfnoel19

ref : elle-noel


à partir de
30€

Renseignements et réservations au
02.31.14.31.14

réserver en ligne